Mash-Up #2 – Edina Top

Cette année, je me suis lancée le défi de faire de la danse. Cela n’a jamais été une grande passion, il y a eu eu quelques vagues tentatives, vite échouées car je n’y trouvais pas mon compte et j’ai vite abandonné l’idée. Aujourd’hui, c’est un peu différent, j’ai été poussé par des amis à rejoindre ce groupe qui se produit 2 fois par an et cette fois-ci, j’ai une grande motivation, celle de faire mes costumes de scène !

Cette dernière semaine, j’ai mis la veste Liverpool au placard pour me concentrer sur un projet « rapide » : le top Edina ! (La veste n’est toujours pas fini, c’est une galère… !)

Pour la forme et les ornements, je me suis inspirée de 2 tenues de scène de Janet Jackson :

Top-edina-inspiration-tripandthecity

Pour ce top Edina, pas de patron. Alors, j’ai retourné tout l’internet et surtout Pinterest pour trouver un vague patron qui ressemble à ça:

top-edina-tripandthecity-1

Pour l’adapter à mes mesures, Je l’ai redessiné sur ordinateur avec des dimensions bien précises. Comme j’utilise une matière élastique, j’ai mesuré un de mes top stretch qui me va bien pour déterminer les « grandes » mesures à plat, c’est à dire : poitrine, taille, hanche. Puis sur moi, j’ai mesuré l’écart des saillants pour placer les pinces et la hauteur des épaules. Afin de simplifier au maximum ce top Edina, j’ai enlevé le zip.

Pour vérifier ce patron, je l’ai d’abord imprimé pour en faire un prototype dans un coupon stretch qui me restait d’un autre projet. Cela m’a permis de me rendre compte que le dos était à revoir ainsi que la longueur du top et le décolleté. J’en ai déduit les modifications à faire sur le patron puis je suis passé dans le vive du sujet ! Voici ce que cela donne après ajustement :

top edina

Top-edina-inspiration-tripandthecity-2

C’est une chorégraphie très rythmée et Il était important pour moi de pouvoir porter des dessous, j’ai donc aussi adapté le top pour que le soutien-gorge soit dissimuler sous le tissu tout en essayant de garder un coté sexy.

J’ai longtemps hésité entre doublure et parementure mais au vue du tissu et de l’ajustement du Top Edina, j’ai pensé que la doublure engendrerais trop d’épaisseur.

J’ai choisi un tissu Jersey Ponte di Roma ou Milano, ce qui est juste parfait pour un costume de scène. Infroissable, Il est épais et à un effet gainant, Il vient donc se coller parfaitement à la peau sans pour autant faire ressortir les imperfections !

Finalement, je trouve que tout cela fonctionne bien, je ne l’ai pas monté dans le bonne ordre et j’ai du découdre pour recoudre à cause de la parementure que je n’avais pas réalisé sur le proto.

 

Voici donc les grandes étapes de construction du Top Edina :

 

Top-edina-inspiration-tripandthecity-4

  • Assemblage des pièces devant – A+B+B+A
  • Finition « décor » sur les coutures des devants
  • Assemblage épaule – B+D
  • Assemblage avec parementure + couture nervure pour la maintenir à l’intérieur.
top edina

Top-edina-inspiration-tripandthecity-7

  • Assemblage pièce dos – D+C
  • Assemblage côté – A+C
  • Couture Boutons
top edina

Top-edina-inspiration-tripandthecity-8

Bien que l’élaboration du patron c’est fait à tâtons, je suis assez satisfaite du résultat. Pour les premier pas et la prise de mesure, je me suis aussi basée sur le livre Coudre le stretch quand au reste, c’était de la pur impro. Pas très difficile me direz vous mais c’est un bon début !

Save

Post navigation

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :