La Veste Minneapolis ✄ Burda Style

veste Minneapolis

Ce modèle « Veste de Biker » est issue du Hors séries BurdaStyle : Cours de couture n*2 et vous pouvez aussi le trouvez en version pdf ici.

J’étais à la recherche d’une veste aux allures de perfecto, et c’était aussi une bonne occasion de tester un modèle de ce magazine. On accumule tellement de magazines de couture sans jamais prendre le temps de réaliser les modèles alors quand je trouve la motivation de passer un peu de temps sur le patron, je n’hésite pas ! En attendant de tester d’autres magazines, Burda reste pour moi un essentiel de ma Patron-thèque ! Les explications parfois mystiques ne me font pas peur bien qu’il faille s’armer de beaucoup de patience entre le décodage des planches, décalquage, et parfois travail du patron pour les ajustements.

veste Minneapolis
veste Minneapolis

Pour cette veste Minneapolis, j’ai utilisé de la suédine, du simili cuir et du jersey métallique. J’ai beaucoup aimé travailler sur cette association de matière. L’ensemble donne une parfaite tenue de scène car tout comme le top Edina, cette veste fait partie de mes costumes pour un gala de danse. Seul de bémol, l’épaisseur de la suédine qui manque un peu de tenue pour une veste à porter tous les jours mais pour un costume de scène, cette finesse du tissu a permis plus de liberté de mouvement.

En commençant, j’avais pour idée d’insérer que très peu d’empiècement en cuir. Au final, je me suis laissée emporter et j’ai poussé au maximum le bi-matière. Les rabats intérieurs sont donc en cuir, ce qui donne un nouveau look à la veste une fois ouverte. J’avoue, J’aurais du m’arrêter mais j’ai poussé le vice à faire l’enforme dos: Mauvais choix… Elle ne se place pas naturellement en enfilant la veste, heureusement que le col cache un peu le désastre. Bon à savoir pour l’avenir.

veste Minneapolis
veste Minneapolis

Cette veste Minneapolis a été réalisé dans une taille 38. Je trouve que les patrons Burda ont tendance à tailler trop grand et dès qu’il s’agit d’une veste, je pars automatiquement sur une taille en dessous de celle préconisée.

J’ai sauté de nombreuses étapes notamment les poches qui n’avaient que peu d’utilité pour un costume de scène. J’ai aussi ajouté le col que je trouve très réussi. C’est très facile à faire, une bande de jersey métallique prise en sandwich entre la parementure et la veste.

J’ai donc été à la facilité avec ce patron et je ne l’ai pas non plus gansé la veste comme prévue par le patron.

La réalisation de la veste Minneapolis a été assez simple sachant que j’ai évité l’étape des poches passepoils et à rabat. Les empiècements des épaules ont été un peu plus délicats. Encore une fois, je pense que le tissus y était pour beaucoup. Ce jersey métallique se repasse très mal et il m’était difficile de faire un travail de biais bien précis.

veste Minneapolisveste Minneapolis

Bien que j’aime la coupe, je ne pense pas refaire cette veste dans un avenir proche. En la réalisant, je me disais que ce serait bien si je pouvais la porter dans la vie de tous les jours mais je la trouve trop typé pour pouvoir passer. J’ai garder précieusement le patron et peut être qu’un jour, un tissu, une envie… qui sais ?

J’ai passé comme même beaucoup de temps sur cette veste et c’est toujours décevant de devoir la laisser au placard. Malheureusement, c’est parfois souvent le cas et je dois avouer que beaucoup de mes projets y passent le plus clair de leur temps. C’est dommage mais que voulez vous, je débute et j’ai du mal à porter un vêtement avec trop de défaut ou qui finalement ne me plaît pas…

 

Au passage, je voulais remercier mon amie Émilie pour son temps, sa patience et ces magnifiques photos. Je lui ai passé le virus de la couture et lui souhaite plein de bon moment avec sa nouvelle machine a coudre !

veste Minneapolis

Save

Save

Save

Save

  1 comment for “La Veste Minneapolis ✄ Burda Style

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :